L’association Bihar est heureuse d’être la première association du Pays Basque a recevoir une subvention en eusko !

L’association Bihar est heureuse d’être la première association du Pays Basque a recevoir une subvention en eusko !

L’association Bihar-Institut des Monnaies Locales et de la Transition écologique, économique et sociale est heureuse d’être la première association du Pays Basque a recevoir une subvention en eusko !
 

Nous avons fait le choix de demander en eusko un quart de la subvention que nous a accordé la Communauté d’Agglomération du Pays Basque, dans le cadre de son Fonds de soutien à la transition écologique et énergétique, pour participer concrètement à la relocalisation de l’économie.

 

 

L’argent public qui nous est accordé va donc non seulement nous aider, mais aussi bénéficier au territoire directement, car nous devrons faire appel à des entreprises et associations du Pays Basque pour utiliser ces eusko. Il s’agira par exemple de payer en eusko les formateur.ice.s ou encore nos impressions et fournitures.

 

Bihar est un organisme de formation et de recherche local et inter-associatif. En effet, il s’agit d’un outil commun dont les associations du territoire peuvent se servir pour créer et diffuser des contenus de formation dans leurs domaines d’expertise : environnement, agriculture paysanne, monnaie locale, culture…

 

En passant par Bihar, les associations peuvent ainsi tirer bénéfice des formations données, en termes de revenus et de diffusion de leurs savoirs, en s’appuyant sur l’agrément de formation professionnelle Datadock dont dispose Bihar et en bénéficiant d’un accompagnement de l’équipe (un conseil scientifique, un conseil d’administration, une salariée et bientôt un comité pédagogique) au niveau administratif et du montage de projets.

 

Une offre de formation et de recherche spécifiques aux monnaies locales est développée par Bihar, il s’agit de l’Institut des Monnaies Locales. Plus d’infos par ici.

 

Bihar remercie la Communauté d’Agglomération du Pays Basque pour son soutien au développement de notre association, ainsi que le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine, la Fondation Crédit Coopératif et l’Université de Bordeaux (chaire Crisalidh).